« L’agriculture urbaine au quotidien »

Modération de table ronde organisée par Ground Control dans le cadre du festival « Manger et sauver la Planète ».

Avec :
– Nicolas Brassier, CEO de Peas&Love
– Sébastien Goelzer urbaniste indépendant et co-fondateur des associations Vergers Urbains
– Gabrielle Prat, responsable animation et formation, Cultures en ville
– Anaïs Hamon, fondatrice de Découvertes urbaines

Manger et sauver la planète, une programmation volontairement positionnée en marge de l’ouverture du Salon de l’Agriculture, du 23 au 27 février 2022, est une invitation à reconnecter notre alimentation à l’agriculture. Et la bonne nouvelle c’est qu’il ya multiples façons de le faire. Toucher la terre en est une, imaginer de nouveaux modèles pour nos systèmes alimentaires utopiques et non moins réalistes en est une autre, intégrer ces sujets dans tous les aspects de nos vies quotidiennes, dans notre petit bac à plantes jusque dans une salle de ciné, également et bien sûr sauter le pas et lancer son activité est aussi possible et accessible aujourd’hui même pour un·e citadin·e pressé·e. Alors, donnons-nous les moyens d’être tou·te·s des paysan·ne·s.

Des personnes qui habitent leur terre et en prennent soin. Enregistrement du samedi 26 février 2022 Captation et montage : Studio Fred H / fred-h.com

« Ces lieux où reconnecter notre alimentation à l’agriculture »

Modération de table ronde organisée par Ground Control dans le cadre du festival « Manger et sauver la Planète ».

Avec :
– Amandine Largeaud, co-fondatrice du 100e Singe
– Marie-Lou Poullot, Monépi – Le réseau des Epis
– Camille Labro, présidente et fondatrice de L’École Comestible
– Paule Masson , journaliste, et créatrice des Jardins de Mala, maison d’hôte de cuisine fertile, à La Borne, dans le Cher.

Manger et sauver la planète, une programmation volontairement positionnée en marge de l’ouverture du Salon de l’Agriculture, du 23 au 27 février 2022, est une invitation à reconnecter notre alimentation à l’agriculture.

Et la bonne nouvelle c’est qu’il ya multiples façons de le faire. Toucher la terre en est une, imaginer de nouveaux modèles pour nos systèmes alimentaires utopiques et non moins réalistes en est une autre, intégrer ces sujets dans tous les aspects de nos vies quotidiennes, dans notre petit bac à plantes jusque dans une salle de ciné, également et bien sûr sauter le pas et lancer son activité est aussi possible et accessible aujourd’hui même pour un·e citadin·e pressé·e. Alors, donnons-nous les moyens d’être tou·te·s des paysan·ne·s. Des personnes qui habitent leur terre et en prennent soin.

Enregistrement du samedi 26 février 2022 Captation et montage : Studio Fred H / fred-h.com

« Quels restaurants pour demain ? »

Modération de table ronde organisée par Ground Control & la Relève dans le cadre du festival « Être chef.fe aujourd’hui ».

Avec :

  • Céline Chung, Bao Family
  • Sophie Cornibert, Fulgurances
  • Alix Gerbet, Le RECHO

Ground Control et La Relève vous invitent le temps d’un festival de 5 jours, du 26 au 30 janvier 2022 à explorer la culture cheffe avec pour objectif de :
– Rendre compte du paysage culinaire d’aujourd’hui, reflétant ainsi le monde de la restauration et de la gastronomie française, ses nouvelles tendances et les Chef.fe.s qui font l’actualité.
– Permettre aux professionnels de se rencontrer et d’échanger
autour de leurs enjeux actuels
– Permettre au grand public de comprendre les nouveaux enjeux
du métier de Chef.fe

Enregistrement du dimanche 30 janvier 2022
Captation et montage : Studio Fred H / fred-h.com

« Celles et ceux qui font les chef.fe.s »

Modération de table ronde organisée par Ground Control & la Relève dans le cadre du festival « Être chef.fe aujourd’hui ».

Avec

– Margaux Décatoire, La Relève
– Émilie Fléchaire, Agence Neroli
– Stéphane de Bourgies, Photographe

Ground Control et La Relève vous invitent le temps d’un festival de 5 jours, du 26 au 30 janvier 2022 à explorer la culture cheffe avec pour objectif de :
– Rendre compte du paysage culinaire d’aujourd’hui, reflétant ainsi le monde de la restauration et de la gastronomie française, ses nouvelles tendances et les Chef.fe.s qui font l’actualité.
– Permettre aux professionnels de se rencontrer et d’échanger autour de leurs enjeux actuels
– Permettre au grand public de comprendre les nouveaux enjeux du métier de Chef.fe


Enregistrement du dimanche 30 janvier 2022 Captation et montage : Studio Fred H / fred-h.com

Salade trompe l’œil de pommes, céleri et mayo au paprika fumé

Une recette d’Eline, Responsable des Ruches d’Ixelles et de la Guinguette Maurice (Bruxelles, Belgique). Une recette glanée pour les 10 ans de la Ruche qui dit Oui.

Les ingrédients pour 3-4 personnes
8 pommes (jonagold par exemple)
1 petit céleri branche
½ botte de persil plat
1 jaune d’œuf
1 c. à s. de moutarde
10 cl d’huile de pépin de raisin
Une poignée de cacahuètes non salées
1 c. à c. de paprika fumé
1 citron
Sel, poivre

Clafoutis poire-chocolat

Une recette de Jeanne, Responsable de la Ruche de la Barre (Val d’Oise – 95), glanée pour les 10 ans de la Ruche qui dit Oui.

Ingrédients pour 6 amateurs :
3 poires
2 œufs bio
2 c. à s. de crème fraîche crue (+ pour le service)
2 c. à s. de purée d’amande
2 c. à s. de farine
Une pincée de sel
2 barres de chocolat noir
2 c. à s. de sucre roux

Dans les Flandres, les artisans du local avancent à pas de géant

« Une route sinueuse et arborée, longeant un pays qui n’est pas aussi plat que le veut la chanson, nous fait débarquer dans les Flandres belges. Nous ne sommes pas au Pays des Merveilles (quoi que !), mais au Monde des Mille Couleurs. Cette ferme maraîchère montée par Dries Delanote il y a quinze ans a des faux airs de jardin punk. Nos oreilles profitent de ce paradis des sens, tantôt bercées par la musique psyché diffusée à l’entrée de la verrière, tantôt biberonnées des paroles de Dries, ce poète qui murmurait à l’oreille des plantes. »

Reportage à retrouver en intégralité dans le Magazine Oui !

Photos : Tiphaine Caro