Rouleaux de placard… rencontre inattendue entre Paris et l’Asie

En regardant d’un air dubitatif ce qu’il me restait des légumes du panier j’avoue ne pas avoir eu beaucoup d’inspiration… C’est en me tournant vers mon placard et en apercevant un paquet de nouilles de riz et un autre de feuilles de riz que j’ai eu l’idée de cette version système D des fameux rouleaux de printemps vietnamiens.

Cette recette est un peu technique en raison du maniement des feuilles de riz mais on prend vite le coup de main, et le résultat est vraiment sympa et justifie largement l’effort. En plus, elle permet d’utiliser intelligemment les produits frais du panier de légumes, ainsi que des restes en tout genre (pâtes, riz, poulet,..) pour cuisiner un plat sain et qui change de l’ordinaire.

Les plus intransigeants en matière de cuisine asiatique me pardonneront mon écart à la recette traditionnelle vietnamienne, le but ici est surtout de reprendre la forme ingénieuse des rouleaux de printemps pour utiliser les produits du placard! 

DSC_0862

Pour ma version, j’ai utilisé:

– 6 feuilles de riz
– 150g de nouilles de riz (on peut utiliser n’importe quel type de pâtes ou même de riz)
– des feuilles de salade
– une poignée de haricots verts
– une petite betterave rouge crue
– quelques feuilles de menthe
– de la sauce pour rouleaux de printemps toute prête, ou à faire soi-même en mélangeant un volume de sauce nuoc mam avec 4 volumes d’eau, 1 volume de sucre et 1/2 volume de vinaigre de riz)

Préparez la garniture: épluchez et coupez finement la betterave en lamelles, lavez et essorez la salade, faire cuire les haricots verts à la vapeur ou à l’eau une dizaine de minutes, et lavez les feuille de menthe. Faites cuire les nouilles quelques minutes à l’eau bouillante en suivant les indications du paquet, égouttez les et passez les sous l’eau froide.

C’est maintenant l’heure tant redoutée du pliage des rouleaux! Pour mieux visualiser (et au passage avoir la recette traditionnelle des rouleaux de printemps) vous pouvez regarder cette recette expliquée en photos pas à pas, ou également visionner cette vidéo.

Trempez donc une première feuille de riz dans de l’eau tiède et étalez là sur un linge propre ou sur une grande planche à découper. Garnissez les feuilles sur le premier tiers en laissant de la place de chaque côté. Disposez tous les ingrédients en les empilant de manière à ce qu’il ne dépassent pas d’un rectangle d’une dizaine de centimètres de longueur et d’environ 4 centimètres de largeur.

Roulez délicatement la feuille de riz sur elle-même, en repliant les côtés à mi parcours.
Dégustez tout de suite avec la sauce pour rouleaux de printemps.
Ils peuvent se conserver jusqu’à une journée au frais, emballés individuellement dans un film alimentaire.

DSC_0872

Publié par Laurène Petit

Tailleuse de mots et goûteuse de mets, Laurène aime faire chauffer sa plume autant que sa fourchette. Son cheminement entre les bancs de Sciences Po, derrière les fourneaux lors de son CAP Cuisine ou en reportage dans des fermes bio lui ont permis de mieux comprendre les enjeux alimentaires de la fourche à la fourchette. Son pique-nique préféré ? Celui qui rassemble ses amis et ses produits préférés glanés au marché : fromages affinés, fougasse bien huilée, fruits et légumes frais.

Un avis sur « Rouleaux de placard… rencontre inattendue entre Paris et l’Asie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :