Autour du poireau

En dehors des traditionnelles soupes aux poireaux ou poireaux-vinaigrette, on peut évidemment décliner ce légume annonciateur de l’hiver de bien des manières. Ici, je l’ai cuisiné en deux petites recettes simples: en risotto de millet et en fondue.

DSC_0065

‘Milletsotto’ aux poireaux : le risotto de millet 

– 2 verres de millet (ou de riz pour rester classique, ou de n’importe quel mélange de céréales)
– 3,5 verres d’eau (avec 1/2 bouillon cube bio de légumes)
– 2 petits poireaux
– 0,5 verre de vin blanc sec
– 0,25 verre de crème fraîche légère
– un peu de parmesan râpé

Préparez les poireaux: sans couper la queue, taillez les en deux dans le sens de la longueur, puis passez les sous l’eau pour les nettoyer. Émincez-les ensuite dans la largeur, en petits tronçons.
Faites chauffer l’eau dans une casserole et laissez-y fondre le bouillon cube, puis réservez.
Faites fondre une bonne noisette de beurre dans une grande casserole ou un wok, et versez-y le millet. Enrobez-le dans le beurre jusqu’à ce qu’il devienne légèrement translucide, sans laisser colorer. Versez ensuite l’équivalent d’un verre de bouillon et laissez le millet l’absorber. Ajoutez les poireaux émincez, mélangez, puis versez un deuxième verre de bouillon. Laissez absorber une nouvelle fois. Enfin, versez le reste de l’eau, laissez encore quelques minutes, puis ajoutez le vin blanc, la crème et le parmesan. Assaisonnez en sel et en poivre à votre goût. Goûtez, et si à ce stade le millet vous paraît encore croquant, ajoutez une mesure d’eau et laissez absorber, en renouvelant l’opération jusqu’à ce qu’il soit tendre.

DSC_0184

Fondue de poireaux, émincé de dinde aux champignons et à la moutarde à l’ancienne

Une fois n’est pas coutume, je vous propose une recette avec un peu de viande.. Mais bien sûr, la fondue de poireaux est un accompagnement qui peut être servi avec n’importe quel type de plat!

Pour la fondue de poireaux
– 2 poireaux
– 1/2 brique de crème fraîche légère
Pour la dinde
– 1 beau filet de dinde
– l’autre moitié de la brique de crème
– une poignée de beaux champignons de paris
– une cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne

Même technique que pour l’autre recette pour parer les poireaux: sans couper la queue, taillez les en deux dans le sens de la longueur, puis passez les sous l’eau pour les nettoyer. Émincez-les ensuite dans la largeur, en petits tronçons.
Faites fondre une noisette de beurre au fond d’une casserole et ajoutez les poireaux. Mélangez puis ajoutez de l’eau à hauteur. Oubliez les à feu doux pendant au moins 10 minutes.

¨Pendant ce temps, émincez le filet de dinde en morceaux, et faites de même pour les champignons. Faites les revenir dans une poêle chaude antiadhésive pendant 3 minutes, puis baissez le feu. Ajoutez en fin de cuisson la crème et la moutarde, et rectifiez l’assaisonnement en sel et en poivre.

Vérifiez la cuisson des poireaux: ils doivent être fondants mais pas non plus totalement délités. S’ils sont bien cuits, ajoutez la crème, salez et poivrez, et servez bien chaud!

Publié par Laurène Petit

Tailleuse de mots et goûteuse de mets, Laurène aime faire chauffer sa plume autant que sa fourchette. Son cheminement entre les bancs de Sciences Po, derrière les fourneaux lors de son CAP Cuisine ou en reportage dans des fermes bio lui ont permis de mieux comprendre les enjeux alimentaires de la fourche à la fourchette. Son pique-nique préféré ? Celui qui rassemble ses amis et ses produits préférés glanés au marché : fromages affinés, fougasse bien huilée, fruits et légumes frais.

Un avis sur « Autour du poireau »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :