Gnocchis de pommes de terre, sauce pesto de blettes et noix

J’avais déjà les parfums de cette recette en tête et l’eau à la bouche au moment où ma fourbe de sœur m’a envoyé une photo de ses gnocchis à la sauce pesto de blettes et de noix le weekend dernier.. Et, comme s’il avait entendu mes prières depuis son potager de l’Epinay, Patrick nous a justement glissé ses dernières blettes de l’année dans nos paniers de lundi. Il me restait des pommes de terre, des noix et de l’ail, parfait pour tenter cette délicieuse recette!

Si vous n’avez pas beaucoup de temps, pas besoin de faire vous-même les gnocchis, vous pouvez les acheter déjà prêts, ou vous servir de cette sauce pour napper vos plats de pâtes! Ça change du pesto classique et c’est vraiment délicieux.

DSC_0118

Pour le pesto de blettes:

– le vert d’une petite botte de blettes (j’ai mis aussi une petite partie du blanc, mais pour ne pas gâcher, vous pouvez cuire les blancs à l’eau ou à la vapeur et les nappez avec le pesto réalisé avec le vert!)
– une ou deux gousses d’ail
– deux cuillères à soupe d’huile d’olive
– une poignée de cerneaux de noix
– un peu de parmesan ou de fromage râpé
– du sel et du poivre

Rincez et coupez finement les blettes. Faites les revenir quelques minutes dans un peu de beurre. Ajoutez si besoin une ou deux cuillères à soupe d’eau.
Mixez avec tous les ingrédients.. et c’est prêt!

Pour les gnocchis:

– 4 pommes de terre de taille moyenne
– 1 oeuf battu
– 6 cuillères à soupe de farine + une bonne dose pour fariner le plan de travail
– un peu d’huile d’olive
– du sel et du poivre

Lavez, épluchez et coupez en gros morceaux les pommes de terre. Faites les cuire dans une grande casserole d’eau bouillante pendant 10 minutes.

A l’aide d’un presse purée, écrasez les pommes de terre, salez et poivrez. Mélangez avec l’oeuf, l’huile d’olive et la farine. Farinez très généreusement votre plan de travail. Façonnez-y des boudins de pâte de 2 ou 3 cm d’épaisseur, puis coupez-le en tronçons de 2cm pour former vos gnocchis. Aplatissez-les légèrement à la fourchette.

Portez à ébullition une grande casserole d’eau salée, et plongez-y une partie des gnocchis. Dès qu’ils commencent à remonter à la surface, attendez encore quelques secondes et égouttez-les à l’aide d’une écumoire. Réservez au chaud et cuisez ainsi tous les gnocchis au fur et à mesure.

Dégustez bien chaud avec le pesto de blettes et des copeaux de parmesan!

Publié par Laurène Petit

Tailleuse de mots et goûteuse de mets, Laurène aime faire chauffer sa plume autant que sa fourchette. Son cheminement entre les bancs de Sciences Po, derrière les fourneaux lors de son CAP Cuisine ou en reportage dans des fermes bio lui ont permis de mieux comprendre les enjeux alimentaires de la fourche à la fourchette. Son pique-nique préféré ? Celui qui rassemble ses amis et ses produits préférés glanés au marché : fromages affinés, fougasse bien huilée, fruits et légumes frais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :