Contraste : La dualité comme identité

Dans ce restaurant de la jolie rue d’Anjou, on joue la carte du contraste à toutes les sauces : en salle d’abord, où les lustres en cristal s’acoquinent avec des suspensions rouges modernes, mais surtout dans les assiettes. Si la dualité entre le terroir des deux chefs est de mise, le contraste n’est pas iciLire la suite « Contraste : La dualité comme identité »

Les Affranchis : Un vent de liberté entre Paris et l’Italie

“J’aime bien quand on ne sait pas où commence la France et où finit l’Italie, ou l’inverse, je ne sais plus”, s’amuse Enrico Bertazzo, chef originaire de Padoue et propriétaire des Affranchis. ”Je ne m’impose pas de limites. J’ai un socle de bases de cuisine française mais mon palais est quand même marqué par lesLire la suite « Les Affranchis : Un vent de liberté entre Paris et l’Italie »

CoinOp Table : Paris-Taipei à pile ou face

Entre la table de jeu et la table à manger, Coin-Op propose une cuisine aussi ludique qu’asiatique. Savant mélange de saveurs taïwanaises et de produits français, Coin-Op nous fait voyager à Taipei à grand renfort de poulet croustillant et de gyoza aux légumes pliés main. Loin des légumes bouillis et du tofu fade, le savoir-faireLire la suite « CoinOp Table : Paris-Taipei à pile ou face »

Restaurateur.ice.s : 3 clés pour élaborer une carte saine, durable (et rentable !)

1/ Réduire l’empreinte environnementale de son assiette Réduire le grammage des protéines animales et privilégier les céréales et les légumineuses Viandes, poissons : faire les bons choix 2/ Choisir des produits de saison, bruts et labellisés  SAISONNALITÉ : être intransigeant sur la saisonnalité des produits  PRODUITS BRUTS : Faire le choix du fait maison pourLire la suite « Restaurateur.ice.s : 3 clés pour élaborer une carte saine, durable (et rentable !) »